紀要論文 ヴァレリーのパスカル批判 ―『パンセ』の三つの句をめぐって―
La Critique de Valéry sur Pascal ― à travers trois Fragments dans les Pensées ―

井上, 直子

64 ( 1 )  , pp.11 - 32 , 2015-09-30 , 大阪教育大学
ISSN:03893448
NII書誌ID(NCID):AN00028164
内容記述
ヴァレリーがデカルトを礼賛し,パスカルを批判していたことは知られている。では,ヴァレリーはなぜパスカルをそこまで非難し続けたのだろうか。精神の機能について思いを巡らせる日々の中で,パスカルの思想がヴァレリーに何か引っかかり続けたとすれば,それはどういう点なのか。本論文では,ヴァレリーが具体的に挙げた『パンセ』の三つの句を手がかりに,ヴァレリーが何を非難したのか,その批判はヴァレリー自身の思想のどういった点から来ているのかということを,芸術論,宗教に関する評論,精神のシステムについての考察において分析する。実はヴァレリーは『パンセ』の句を挙げながら,これについてパスカルの真意を汲むということは全くしていない。そのため,本論文は,パスカルの思想とヴァレリーの批判をすり合わせることではなく,まず「ヴァレリーから見たパスカル」像を明確にすることを目指す。ヴァレリーにとってパスカルをめぐる思索は,実は突き詰めれば理性と感性の関係に還元される。そこで,ヴァレリーにとってこの両者はどういう関係にあったのかを示し,「ヴァレリーのパスカル批判」を明らかにする。
Valéry ne cesse d'accuser Pascal dans ses œuvres, tout en appréciant Descartes. Cependant, il ne faut pas en conclure rapidement qu'il est un simple anti-pascalien ; si le mathématicien ne l'avait pas intéressé, il ne l'aurait pas mentionné si souvent ; ainsi Anatole France n'est pratiquement pas cité. Or, malgré la fréquence des évocations sur Pascal, Valéry ne cite que trois fragments de Pensées dans les œuvres publiées : « Quelle vanité que la peinture, qui attire l'admiration par la ressemblance des choses dont on n’admire pas les originaux! », « Le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie. », et deux modes de l'esprit, « l'esprit de finesse » et « l'esprit de géométrie ». En outre, Valéry n'interprète pas ces phrases d'après les réflexions totales de Pascal. C'est ici que se découvre la limite de la critique du poéte envers le mathématicien. En considérant cette limite, nous avons tenté d'examiner sur quels points Valéry critique Pascal. En ce qui concerne la première phrase, nous avons souligné l'inversement du réel et de l'image, comme un mouvement de la mimésis à la contre-mimésis. De la deuxième citation, nous avons examiné le dégoût du poète envers l'entreprise de propagande chez Pascal. A propos de la distinction des esprits, nous avons analysé la relation de la raison et de la sensibilité dans un système de l'esprit. Pascal considère ces deux esprits comme étant complètement séparés, mais Valéry vise à en découvrir la connexion. La critique sévère de Valéry pour Pascal reste toujours superficielle, puisque le poète n'approfondit pas les réflexions du mathématicien. Mais nous pouvons comprendre facilement, à travers ses reproches envers Pascal, les idées valéryennes à propos de l'esthétique, de l’apologie et du système mental.
本文を読む

http://ir.lib.osaka-kyoiku.ac.jp/dspace/bitstream/123456789/28616/1/KJ1_6401_011.pdf

このアイテムのアクセス数:  回

その他の情報