紀要論文 レヴィナスによる二つの第三者論 : 「眼差しの中の第三者」と「隣人の隣人」

松葉, 類

12pp.118 - 131 , 2015-12-08 , 京都大学文学研究科宗教学専修
ISSN:1880-1900
内容記述
Emmanuel Levinas est le philosophe qui a pensé l’asymétrie absolue entre l’« Autrui » et le « moi » dans la « rencontre » comme origine de la morale. En même temps, il a toujours pensé la rencontre du « tiers » qui est l’autre de l’« Autrui ». Le problème du tiers est très important parce qu’il s’agit de « la naissance de la pensée, de la conscience et de la justice et de la philosophie » (AE, 204), mais Levinas ne l’a pas suffisamment expliqué de manière claire.Il faut notamment penser la manière dont le tiers a rapport avec la rencontre de l’Autrui. Deux interprétations sont possibles. Selon la première, le tiers signifie les « autres » qui sont toujours et déjà là, avec l’Autrui. D’après cette interprétation, la rencontre de l’Autrui est seulement une des « rencontres » des autres, un événement banal. L’Autrui dans la rencontre, en d’autres termes, est toujours et déjà le tiers même. Selon la deuxième, le tiers intervient dans la rencontre de l’Autrui et l’interrompt. La rencontre de l’Autrui doit être transformée d’une certaine façon par une deuxième rencontre. Ainsi, le sens de la rencontre de l’Autrui est essentiellement différent de celui de la rencontre du tiers. Notre étude va porter sur les deux définitions lévinassiennes du tiers : « le tiers dans les yeux » et « le prochain d’un prochain ». Nous allons alors montrer que les deux définitions du tiers concernent la problématique de Levinas et confirment les deux interprétations mentionnées ci-dessus. Grâce à cette articulation du tiers, il sera possible d’interroger le politique lévinassien comme point de départ de la politique.
本文を読む

http://repository.kulib.kyoto-u.ac.jp/dspace/bitstream/2433/202527/1/2015journal_118.pdf

このアイテムのアクセス数:  回

その他の情報