紀要論文 ベルクソンの空間論 -心理学と幾何学-

吉野, 斉志

12pp.132 - 148 , 2015-12-08 , 京都大学文学研究科宗教学専修
ISSN:1880-1900
内容記述
La présente étude porte sur la théorie de l’espace chez Bergson. Dans la philosophie bergsonienne, l’espace est un thème secondaire, mais il joue un rôle important pour la théorie de l’intelligible et de sa connaissance.La conception bergsonienne de l’espace est d’abord examinée à la lumière de la psychologie de Th. Ribot, de la pensée de Poincaré sur la géométrie. Bergson critique de manière insistante, quoique implicite, la psychologie contemporaine telle que Ribot la synthétise. Il en rejette la thèse d’une origine génétique de l’espace, inclinant pour sa part vers la thèse kantienne de l’idéalité de l’espace, retouchée sur quelques points essentiels.Toutefois, dans ce retour à la conception kantienne de l’espace comme forme de la faculté de connaître chez les hommes, qu’advient-il des géométries non euclidiennes, dont la découverte avait contraint les philosophes et les psychologues à réexaminer le concept d’espace? Interrogation sur le statut que Bergson accorde aux geometries nouvelles nous amène à Poincaré, qui, en s’appuyant sur la psychologie contemporaine, se demandait si la géométrie était expérimentale ou a priori. La comparaison de sa pensée avec celle de Bergson fait ressortir chez ce dernier le statut privilégié de la géométrie euclidienne.
本文を読む

http://repository.kulib.kyoto-u.ac.jp/dspace/bitstream/2433/202526/1/2015journal_132.pdf

このアイテムのアクセス数:  回

その他の情報