Departmental Bulletin Paper 『コレージュ・スピリチュアル』としての『ボードレール』

重見, 晋也  ,  SHIGEMI, Shinya

61pp.113 - 126 , 2015-03-31 , 名古屋大学文学部
ISSN:0469-4716
Description
Avant la première publication de Baudelaire de Jean-Paul Sartre en 1946 aux Éditions du Point du Jour, un fragment intitulé « un Collège spirituel » est paru dans la revue littéraire Confluences en 1945. Malgré les recherches bibliographiques antérieures, qui considèrent que Sartre a accompli le texte vers 1944, nous pouvons penser que le texte d'« un Collège spirituel » est envoyé à la revue avant la fin de 1943. Or, la revue est censurée dès sa première aprution en 1941. Mais c'est au milieu d'une situation défavorable pour la publication et les parution en deux mois par l'autorité vichyssoise, au milieu d'une situation défavorable pour la publication et les éditions, avec la crise de papier, la pénurie de moteur et la diminution des moyens de transport. Quant au texte d'« un Collège spirituel », si l'on le compare avec un fragment des Mouches qui est envoyé en même temps que ce texte et qui est publié en 1943, il se caractérise par une critique sans pitié, non seulement contre Baudelaire, mais aussi contre Flaubert, Gauthier ou beaucoup d'autres écrivains et artistes français ; et il est possible que le texte nuirait à l'«esprit français» dans l'époque où se régnait le désespoir. C'est une des raisons pour lesquelles «un Collège spirituel» n'apparaît. pas sous l'Occupation, mais qu'après la Libération de Paris.
Full-Text

https://nagoya.repo.nii.ac.jp/?action=repository_action_common_download&item_id=19489&item_no=1&attribute_id=17&file_no=1

Number of accesses :  

Other information